top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurClément Guérin

Smartphone et migration

Imaginez que vous devez quitter votre pays du jour au lendemain.


Vous ne pouvez emmener qu’un seul objet, lequel choisissez-vous ?

Vous n’allez pas assumer donc je vais le dire pour vous : votre smartphone.


C’est logique. C’est le seul moyen qui nous relie au reste du monde.


C’est encore plus logique pour un migrant.


Quand on doit quitter son pays, en particulier lorsqu’on se sent menacé-e, le smartphone devient un moyen de survie.


C’est le seul moyen pour communiquer avec sa famille.

C’est le seul moyen pour faire des démarches administratives.

C’est peut-être votre seul moyen de paiement.

C’est votre boussole.


Vous allez me dire qu'un migrant n'a pas forcément les moyens d'avoir un portable.


Sachez qu’aujourd’hui, il y a plus de smartphones actifs que d’habitants sur Terre.



Il serait inexact de dire que l’illectronisme n’existe pas chez les migrants.



Mais il est exact de dire que si vous étiez dans une situation désespérée, vous trouveriez des moyens et des compétences insoupçonnés.

11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page